LA RÉPÉTITION

Le redoublement de mots: un phénomène linguistique mondial

Un tour du monde du redoublement de mots

PLAN

1 Analyses

2 Exemples 

3 Illustrations

 

1 Analyses

 

Michel Malherbe, Les langages de l’humanité, Une encyclopédie des 3000 langues parlées dans le monde, éd. Laffont, 1995

 

(p.88) De nombreuses langues utilisent le redoublement du mot : l’indoné­sien, pour former le pluriel (rumah « une maison » ; rumah-rumah : « des maisons »), mais aussi des adverbes (kira : « compte, estimation » ; kira-kira : « approximativement, à peu près »).

Le turc le pratique fréquemment (biraz-biraz: « un peu » ; güle-güle : « au revoir », …), de même que le persan.

Cette méthode est sous-jacente en français dans « peu à peu », « comme ci comme ça » (couci-couça), ou dans des pléonasmes comme « aujour­d’hui » (hui, du latin hodie, signifie « ce jour » – hoc die).

Des langues aussi diverses que le haoussa et le wolof en Afrique connaissent aussi ce procédé.

 

Malherbe  Michel, Les langages de l’humanité, Une encyclopédie des 3000 langues parlées dans le monde, éd. Laffont, 1995

 

(p.291-) les langues polynésiennes

le redoublement, total ou partiel, du mot est un outil fréquent de dérivation.

Par exemple, toujours en tahitien :

reva : partir > rereva : partir à deux

hi’o : regarder > hi’o hi’o : fixer des yeux

patia : piquer, harponner > patiatia : piquer plusieurs fois

 

Bernard Pottier, Linguistique générale, Klincksieck, 1974

 

(p.305) la répétition

Ce procédé exprime souvent l’insistance :

F Ce n’est pas joli-joli.  (très joli)

E chiqu-it-it-o  (très petit)

L iam iam (aussitôt)

Mais suivant les langues, les distinctions sémantiques peuvent être très variées.

 

 

2 Exemples de mots redoublés dans le monde entier

Aymara

wara : étoile

wara wara : étoiles

Cherokee

tsitsi: wren

sasa : goose

lolo : locust

English

houseyhousey : alternative name for bingo

pompom : bobble: (F) pompon

Greek

γιαγιά : oma

Bahasa (Indonésie)

kupu-kupu: papillon

kura-kura: tortue

laba-laba: araignée

poumons : paru-paru

bagages : barang-barang

sisi: côté

pagi: matin & pagi-pagi: tôt

sama-sama: il n’y a pas de quoi

jalan-jalan: sortir

abu-abu: gris (?)

alun-alun: place (esplanade)

anting-anting: boucles d’ oreille

bibi: tante

cincin:bague

cucu: petit enfant

cuma-cuma: gratuit

dada: sein

gula: sucre & gula-gula: bonbon

hati-hati : prudent

kadang-kadang: parfois

kuku: ongle

kupu-kupu: papillon

kuva-kuva: tortue

layang-layang: cerf-volant

masing-masing: chaque

ubur-ubur: méduse

susu: lait

tiba-tiba: soudain

langit-langit: plafond (< langit ciel)

Italian

caldo caldo : tout de suite

Sono stanco stanco. Je suis très fatigué.

un corridio longo longo : un très long corridor

Datemi un caffè callu callu.

Donnez-moi un café bien chaud.

Japanese

shôshô : un petit peu

zenzen : (+ nég) pas du tout, absolument pas

tabitabi: souvent

dandan: progressivement

Latin

quisquis: relatif indéfini (le relatif est redoublé)

quamquam: quoique

Lingala

goyi-goyi: paresseux

yaya: grand frère, grande soeur

payi-payi : papaye

meme : mouton

bala-bala : avenue, rue

gwagwa : pont

kala: ancien > kala-kala: autrefois

kati : intérieur > kati-kati: milieu

mama :  mère, maman

mawa-mawa : soucieux

noki : vite > noki-noki : très vite

penepene: non loin de

pili-pili : piment

poto-poto : boue, bouillie

soni : honte, pudeur  > soni-soni : timide

soso: coq, poule, poulet

 

Malagasy

ganagana: canard

 

Maori

whiriwhiri: to choose

huruhuru: hair

korokoro: throat

 

Polish

lala : poupée (André Vaillant, Grammaire comparée des langues slaves, T IV, La formation des noms, éd. Klincksieck, 1974)

Polynesian

rongo rongo (écriture de l’Île de Pâques)

make make (le dieu tout puissant sur cette île)

 

Swedish

barnbarn: petit-enfant

Swahili

babarabara: route

bibi = nyanya (sur le continent) grand-mère

buibui : araignées

ma _ : (de) grosses araignées

daladala : taxi collectif privé tanzanien

dudu: insecte

kidogo: petit > kidogokidogo: petit à petit

kuku: poule

maji: eau > majimaji: humide

mama – baba

kaka: frère

babu: grand-père – bibi: grand-mère

mbali : loin > mbalimbali : différents

nini? : quoi?

nyanya: tomate

papa: requin

pikipiki : moto

pilipili : piment

pirika pirika : activité débordante

polepole : tout doucement

sasa: maintenant

sawa sawa : égal

Sawasawa! : D’accord! (= “c’est égal ainsi!”)

Shelisheli : les Seychelles

shokishoki : hache

takataka: déchets

 

Tahitian

patapata : secrétaire

firifiri : beignet

hanahana : gloire, glorieux

hitihiti : dentelle

hupehupe : paresseux

huruhuru : poil, poilu

‘ava’ava : tabac

‘oa’oa :  content

vauvau: étendre, étaler

rima : main > rimarima : doigt

 

Thai:

 

pluriel obtenu par le doublement:

dek: Kind > dek-dek: (irgendwelche) Kinder

 

bao-bao: calme

djing-djing: reel(lement)

Tibetan

tsitsi : souris

papa : père

ama : mère

momo : grand-mère

Walloon

tchôd-tchôd : (litt. chaud-chaud) irascible

bin-bin : plus ou moins bien

Wolof

lakk-lakk : brûlures

waaw : oui > waawaaw : d’accord

3 Illustrations concernant le redoublement de mots dans le monde

tse-tse

(in: Georges Antippas, Pionniers méconnus du Congo belge, 2016, p.37)

Doy-Doy

Chee Chee's (Browning / Montana - USA)

(s.r.)

bumbum (Portuguese)

Dongo Dongo (Vèrvî / Verviers)

chupa-chupa (Portuguese)

(Maria, 15/03/2018)

Translate »
Share This